Sur la journée

Alors que la crise économique mondiale continue de toucher de plein fouet les travailleurs/euses aux quatre coins du monde, les syndicats dans le monde entier organiseront à nouveau des mobilisations, des événements et des activités le 7 octobre pour réclamer des emplois décents et le plein respect des droits des travailleurs/euses.

Seulement 7% des travailleurs/euses tant dans l’économie formelle qu’informelle sont syndiqués, alors que des centaines de millions de personnes supplémentaires veulent bénéficier de la sécurité et de la protection assurées par les syndicats. Organiser de nouveaux membres est la tâche la plus cruciale à laquelle est confronté le mouvement syndical dans le monde entier ; la Journée mondiale pour le travail décent est, dès lors, une excellente occasion de transmettre le message syndical tous azimuts, de sensibiliser d’autres travailleurs afin de les aider à s’affilier à un syndicat et de soutenir des actions de solidarité mondiales pour les travailleurs et travailleuses.

Depuis 2008, la CSI organise la Journée mondiale pour le travail décent (JMTD) le 7 octobre. C’est une journée de mobilisation dans le monde entier : une journée où tous les syndicats dans le monde défendent le travail décent. Le travail décent doit être au cœur des actions gouvernementales afin de relancer la croissance économique et de construire une nouvelle économie mondiale qui donne la priorité aux personnes.

Aucune action n’est trop grande ni trop petite pour la Journée mondiale pour le travail décent : qu’il s’agisse d’une table ronde, d’une grande manifestation, d’une lettre de protestation, d’un flashmob (mobilisation éclair) ou de toute autre action complètement différente.